CHANDELOURS

Mon amour je t’attends pour la Chandeleur
Dans trois jours tu vivras entre mes bras
La fête de la lumière des chandelles ou de l’ours
Et de la Purification
Sortirons-nous de l’ombre
Irons-nous de la sorte à travers la pénombre
Fiers et respectueux de nous-mêmes
Devant le Temple de la Vérité
Présenterons-nous cet enfant-dieu
Né de nous deux dans l’anonymat
Quarante jours après Noël
Quand le beau temps se met à vouloir revenir
Que déjà les pâquerettes parsèment les gazons
Pour d’étonnantes lupercales
Voici que le soleil sur nous grossit sa crêpe
Voici de nos fièvres à deux
Le deux de février
Du pays des Mesquins nous avons quitté
Les champs de leurre
Notre grande flamme ne s’éteindra pas de sitôt
Notre amour vient d’accoucher de l’amour
Voici ses relevailles
Reprenons feu éclairons notre avenir
Sur le chemin depuis la Chandeleur

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018 Vincent Smekens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 15 =