Façonner un sonnet entier

Mon cher sonnet reviens encore à ma façon
Grince des dents formule abstruse de ma vie
Tu es à ta manière un pas méchant garçon
Et ton déhanchement fait songer à des filles

Voici ta forme fixe en son caparaçon
Quatorze vers tressés tel un bouquet d’orties
Piquant juste où il faut aux trous des caleçons
Qu’on tente d’ajuster aux rimes assorties

Accourent les tercets obscurément scindés
Le corps courbé en deux soufflets d’accordéon
Ils raclent leur crincrin de rosse débridée

Le texte n’admet point que nous le hongrions
Pourtant ces bazars-là qui te me l’effilochent
Ressemblent vraiment trop à d’énormes balloches

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018 Vincent Smekens

Une réflexion sur « Façonner un sonnet entier »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 1 =