NOTRE AMOUR TROUVÉ

Le jour de la Saint-Valentin
Je place un petit Cupidon dans ton sac à main
Il s’y cachera avec son frère Antéros
Dès que tu prendras un rocher Ferrero
Ils t’enverront tous deux leurs flèches
Et tu m’aimeras davantage encore
Et cet amour sera notre amour réciproque
Partagé et communié à nous deux
Le Temps va lentement à la Saint-Valentin
Je suis au martyre en songeant à tes seins
Si beaux si deux si doux si merveilleux
Je n’en puis plus d’amour à la Saint-Valentin
Ce n’est que mercredi
Que vienne vendredi le jour de Vénus
Elle reprendra ses rejetons dans son nid
Je reprendrai tes jeunes tétons dans ma bouche
Saint-Valentin sera derrière nous
Enfin
Vénus est attendue en espadrilles vendredi
Et non pas en sabots
Vénus a des succulences de cyprine
Je suce tour à tour le bonbon rose et l’abricot
J’attends le vendredi
Et le ventre si affermi
De mon amour qui m’aime
Qui me sent irradier en son corps
Nous sommes divinement érotisés
Ma blonde déesse m’inonde
Elle me trempe d’elle-même
De la saveur de son amour

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018 Vincent Smekens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 − 7 =